Réaliser une coupe arrondie à la carrelette

Sommaire de la vidéo

00:00 Introduction
01:03 Les conseils
02:41 La pratique
06:50 Récapitulatif

Sujets

Pour réaliser ce projet

Oui, oui, vous avez bien lu ! Il est tout à fait possible de réaliser une coupe arrondie à la carrelette ! Je vous donne tous les conseils pour y parvenir et je vous le prouve en image.

Cet épisode est la suite logique du précédent. Je ne reviendrai donc pas sur tout ce que j’ai déjà pu vous présenter. Si vous ne l’avez pas déjà lu, je vous encourage à voir au préalable mon article consacré à la réalisation d’une coupe droite à la carrelette. Vous y trouverez tout ce qu’il y a à savoir sur une carrelette et son utilisation… pour réaliser une coupe droite.

Revoir le tuto

La coupe arrondie à la carrelette est un exercice assez difficile pour un non initié. Cela paraîtra parfois très compliqué pour certains. Alors pourquoi ne pas réaliser cela à la disqueuse ?

D’une part, cela permet de réaliser de belle coupes bien nettes sur des formes courbes ; on obtient un très joli rendu. D’autre part, cela évite également de générer beaucoup de poussière. Voilà pourquoi j’utilise cette technique très souvent sur mes chantiers.

De quoi avons-nous besoin pour réaliser une coupe arrondie ?

Vous l’avez compris dans le titre de la vidéo, en termes de matériel, nous restons ici avec le même outil de base : la carrelette. En revanche, et vous comprendrez un peu mieux pourquoi dans la suite, cet exercice n’est réalisable qu’à l’aide d’une carrelette munie d’un séparateur multipoint (ou séparateur mobile). Pour les besoins de cette vidéo, je n’utiliserai donc que ma TR-600 MAGNET.

Toutefois, avant même de penser matériel, je crois important de vous préciser que la maîtrise de la carrelette est indispensable. Réaliser une coupe arrondie demande une bonne expérience préalable de la coupe à la carrelette. Vous devez notamment maîtriser les dosages de vos appuis, que ce soit lorsque vous rayez vos carreaux que lorsque vous les séparez.

Pour cela, la meilleure recommandation que je puisse vous faire, c’est de pratiquer, pratiquer, encore pratiquer… et ne pas hésiter à revenir voir une fois de plus le précédent tutoriel consacré à la réalisation d’une coupe droite.

Enfin, il vous faudra beaucoup de patience. Je me suis moi-même bien énervé lorsque j’ai commencé à apprendre cette technique. J’ai cassé pas mal de carreaux pour en arriver là. Toutefois, croyez-moi, la patience paye.

Comment réaliser une coupe arrondie à la carrelette ?

La première chose qu’il va falloir faire, c’est positionner un premier carreau sur la base de votre carrelette. Ce dernier permettra de faire glisser le carreau que vous voulez couper. Si vous tentez de réaliser votre coupe sans ce système, vous aurez une certaine difficulté pour le faire tourner, la base en métal accrochant davantage sur le biscuit.

Ensuite, prenez bien soin de tracer la courbe que vous souhaitez réaliser. Ce tracé est essentiel car c’est lui qui va nous guider pour réaliser nos mouvements. Réalisez un tracé de bord à bord.

Nos mouvements ? Oui, car contrairement à la coupe droite, nous allons devoir réaliser deux mouvement simultanés lorsque nous allons vouloir rayer notre carreau :

  • Un mouvement droit pour faire rouler le diamant;
  • Un mouvement circulaire lorsque l’on va vouloir imprimer un arrondi sur notre carreau.

Vous devez faire preuve d’une certaine sensibilité pour doser chacun de vos deux mouvements. Vous pouvez notamment réaliser votre rayure par succession de petits à-coups. Prenez bien soin néanmoins d’appuyer un peu plus fermement en début et en fin de coupe. Cela vous évitera de casser votre carreau aux extrémités de coupe.

Pour séparer votre carreau, vous devrez procéder petit à petit. Ne donnez pas un coup ferme et sec comme vous le feriez avec une coupe droite, vous casseriez immédiatement votre carreau. Au contraire, réalisez de petits à-coups tout le long de votre rayure, cela fragilisera le carreau le long de la faille que vous avez créée avec le diamant. C’est pour cela qu’il est préférable d’utiliser une carrelette à séparateur mobile comme la TR-600 MAGNET utilisée dans la vidéo. Un séparateur fixe ne vous permettra pas d’appliquer une pression tout le long de la coupe. Au mieux, vous pourrez réalisez de très légères courbes… avec encore beaucoup de difficulté.

En termes de finition, vous vous apercevrez après séparation que la coupe n’est pas bien nette à l’intérieur du biscuit du carrelage. Dans ce cas, il faudra vous munir d’une cale à poncer. Cela vous servira notamment pour vous assurer que les deux carreaux devant être posés l’un à côté de l’autre  s’emboîtent parfaitement.

Voilà, il ne vous reste plus qu’à vous exercer !

J’espère avoir pu vous donner toutes les clés pour réussir une coupe arrondie à la carrelette, mais surtout vous avoir donné l’envie d’essayer.

Si bien entendu vous aviez besoin d’information complémentaire sur cette technique, n’hésitez pas à m’écrire, je ferai le maximum pour vous répondre rapidement.

D’ici au prochain tuto… Prenez soin de vous !

 

Les matériaux

  • De la patience
  • De l’envie

L'équipement

Partagez cet épisode

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur email