Réaliser un caisson pour cacher des tuyaux

Sommaire de la vidéo

00:00 Introduction
01:08 Présentation du chantier
02:24 Création des jambages
05:01 Préparation du support et installation des jambages
07:28 Les faces du coffrage
08:58 Poser les bandes d’armature

Sujets

Pour réaliser ce projet

Dans cette vidéo, nous allons réaliser ensemble un type de travail que je n’ai encore jamais présenté en vidéo : l’élaboration d’un caisson.

En tant que carreleur, nous sommes souvent amenés à réaliser des caissons, aussi bien dans une cuisine que dans une salle de bain ou des toilettes. Généralement, les caissons sont utilisés pour cacher la tuyauterie et dissimuler les évacuations. Ils permettent de coffrer les éléments de plomberie et rendre ainsi un coté plus esthétique à une pièce.

Pendant longtemps, les caissons étaient réalisés à l’aide de Siporex (béton cellulaire), de plaques de plâtre voire de briques rouges. Dans cette vidéo, j’utiliserai toutefois un autre matériau qui existe déjà depuis un certain temps : le polystyrène extrudé. Vendu en panneau de différentes épaisseur, vous les retrouverez généralement sous l’appellation : panneau prêt à carreler. Ce matériau étanche permet notamment de rattraper des épaisseurs de murs, de réaliser des habillages de baignoire ou des aménagements. Il a l’avantage d’être léger et peut être découper avec un simple cutter.

Etape 1. Créer les jambages

La première étape de la réalisation consiste à réaliser les jambages. Je découpe pour cela des sections épaisse de mon panneau prêt à carreler que je positionne à la verticale, contre le mur. Il faut faire attention à limiter l’épaisseur de mon coffrage, conformément aux recommandation du plombier ; je dois donc prendre en compte toutes les épaisseurs : celle de mes jambages, celle de ma plaque d’habillage, sans oublier celle du carrelage. On parle généralement de dimensions « carreaux finis ».

Chaque jambage doit être réalisé sur mesure pour qu’il puisse épouser correctement la surface sur laquelle il va être collé. Ici, je découpe tous les décrochés nécessaires pour faciliter leur positionnement.

Etape 2. Préparer le support et coller les jambages

Je prépare tout d’abord mon support en appliquant un primaire d’accrochage à l’aide d’un rouleau. Dès que ce dernier est sec, je peux coller tous mes jambages à la colle grise. J’applique la colle directement sur mes panneaux en déposant un bourrelet le long de chaque zone à coller. Comme nous avons préparer tous nos éléments au préalable, le collage est réalisé rapidement.

Etape 3. Installer les faces du coffrage

Avant de coller mes panneaux de coffrage, je vérifie à l’aide d’un niveau laser si tout est bien de niveau. J’applique cette fois-ci mes bourrelets de colle directement sur les jambages puis je présente ma face verticale. Je procède de la même façon pour les faces supérieures.

Etape 4. Poser des bandes d’armature

Lorsque toutes les faces de mon caisson sont collées, j’applique à toutes les jonctions de plaque une bande d’armature étanche qui permettra de le consolider ma structure. Veillez bien à chasser la colle présente en dessous de votre bande pour éviter les sur-épaisseurs, cela viendrait compliquer par la suite la pose de notre carrelage.

Budget matériaux*

75 €

Retrouvez la liste des fournitures utiles pour la réalisation de ce projet à la suite du descriptif

*Il s’agit bien entendu d’une estimation. Cela dépendra aussi bien des marques que vous utilisez et des fournisseurs chez lesquels vous vous approvisionnez.

Partagez cet épisode

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Ce site utilise des cookies afin d'améliorer votre expérience de navigation

code PROMO Karotuto

10% de remise
sur l'ensemble du site

logo-e-carreleur