Découper un cercle dans du carrelage

Sommaire de la vidéo

00:00 | Introduction
00:44 | Présentation du projet
01:28 | Tracer le cercle
03:00 | Fragiliser l’intérieur du cercle
05:10 | Retirer l’intérieur du cercle
06:25 | Tailler les bords du cercle

Sujets

Pour réaliser ce projet

Un an, jour pour jour, après ma participation au concours des Meilleurs Artisans de France, je reviens sur un exercice sur lequel je m’étais entraîné longuement dans le cadre de ma préparation : la découpe d’un cercle parfait dans du carrelage.

Si vous suivez ma chaîne, vous devez savoir que j’aime relever les défis. Il y a de cela un peu plus d’un an, je décidais de m’inscrire au premier concours des Meilleurs Artisans de France. Ce concours, qui a pour objectif de valoriser le savoir-faire artisanal en France, offre l’opportunité aux professionnels de 7 catégories de se mesurer entre eux (dans une ambiance bienveillante évidemment) : carrelage, peinture-décoration, charpente, plomberie-chauffagiste, coiffure, boucherie, mécanique-automobile. Si vous désirez en apprendre davantage, je vous invite à consulter la page officielle du concours.

J’ai passé un super moment lors de cet événement et j’ai eu la chance d’y faire de très belles rencontres. Ainsi, si vous avez l’âme d’un challenger et que vous souhaitez tenter l’aventure, je ne peux que vous recommander d’y participer. C’est une belle expérience, aussi bien humaine que technique.

Préalablement au concours, j’ai passé de nombreux jours à m’entraîner (entre les chantiers). L’une des épreuves consistait notamment à réaliser la découpe d’un cercle parfait dans du carrelage. Pour ceux qui me suivent depuis longtemps, vous avez certainement déjà vu l’une de mes vidéos consacrée à cette préparation. Pour les autres, je vous invite à les retrouver en bas de cet article.

1. Tracer le cercle sur un carreau

La première étape de cet exercice va consister à positionner le centre de notre cercle. Comme nous allons découper le cercle dans un carrelage carré, nous traçons tout simplement 2 diagonales. L’intersection de ces deux lignes nous donnent notre repère.

Pour réaliser quelque chose d’extrêmement précis, nous allons utiliser un outil un peut particulier : une tournette de verrier, également appelée coupe-verre circulaire ou compas de verrier. On peut effectivement comparer cela à un compas composé :

  1. d’une ventouse que l’on placera au centre de notre carreau. Sur sa base, vous trouverez normalement 4 traits qui, lorsque vous les alignez sur les diagonales précédemment tracées, vous permettront de vous positionner correctement.
  2. une coulisse rigide.
  3. d’un diamant que vous allez pouvoir déplacer le long de cette coulisse puis bloquer à la distance représentant le rayon de votre cercle.
  4. D’une poignée ronde rotative qui va vous permettre de maintenir fermement l’appui sur le diamant tout en traçant votre cercle.

Pour réaliser le tracé, je vous recommande de maintenir un appui sur la ventouse et de réaliser une pression régulière sur le diamant. Une fois que cela est fait, nous allons pouvoir commencer à attaquer le carreau.

2. Fragiliser l’intérieur du cercle

Nous allons désormais pouvoir fragiliser l’intérieur de notre cercle. Pour cela, nous allons tracer un succession de lignes à travers le carreau à l’aide d’une disqueuse, d’un bout à l’autre du cercle, un peu comme si nous souhaitions réaliser une étoile.

Cette étape est très sensible. En effet, vous devrez être très appliqués et veiller à ne jamais dépasser votre tracé. Le carreau a déjà été fragilisé avec notre tracé au diamant. Si jamais vous dépassez, vous risquez de créer des éclats et des bavures sur les bords de votre cercle.

Voilà pourquoi il est impératif d’y aller progressivement. Prenez votre temps. Personnellement, je réalise mes premiers passages en effleurant le carreaux. Cela me permet d’avoir des tracés dans lesquels je vais pouvoir revenir à plusieurs reprises.

3. Retirer l’intérieur du cercle

Une fois que ce travail est terminé nous allons pouvoir casser l’intérieur de notre cercle à l’aide d’une tenaille en tapotant sur les sections fragilisées du cercle.

Si, toutefois, vous aviez des difficultés à casser l’intérieur du carreau (s’il s’agit d’un carreau de forte épaisseur ou de grès cérame), n’hésitez pas à repasser une fois de plus la disqueuse. Cette fois-ci, fragilisez l’arrière du carreau en repassant dans vos sillons.

4. Tailler les bords du cercle

Enfin, nous allons devoir retailler les bords de notre cercle. Le tracé que nous avons réalisé a, certes, fragilisé l’émail. Il va toutefois falloir ronger le carrelage sur toute son épaisseur… et ce sera de loin le travail le plus long compte tenu du type de carreau que j’ai utilisé. Bravo Gilles !

Il va falloir s’approcher au plus près de notre tracé. Pour cela, j’incline ma disqueuse un peu à la manière d’une mine de crayon.

Une fois que nous avons terminé ce travail long et fastidieux, nous pourrons pouvoir retravailler nos bordures à l’aide d’une cale à poncer pour obtenir de belles finitions.

 

J’espère encore une fois que ce petit projet vous aura plu et donnera à certains l’envie de s’y essayer. Pour tout ceux qui souhaiteraient eux aussi tenter l’aventure des Meilleurs Artisans de France, cette année en 2020 ou pour les sessions futures, vous êtes les bienvenus. Si vous avez des questions, n’hésitez pas un instant à me contacter, je me ferai un plaisir de vous répondre.

Les vidéos du concours

Partagez cet épisode

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Ce site utilise des cookies afin d'améliorer votre expérience de navigation

code PROMO Karotuto

10% de remise
sur l'ensemble du site

logo-e-carreleur