Crédence de cuisine en carrelage imitation carreaux de ciment

Sommaire de la vidéo

00:00 Introduction
01:20 Préparation de la pose
03:18 Pose du carrelage
11:13 Jointer la crédence
14:03 Les photos

Sujets

Pour réaliser ce projet

Dans cette vidéo, je vous propose de découvrir comment réaliser une crédence de cuisine en carrelage imitation carreaux de ciment.

Il s’agit d’un patchwork de carrelage, c’est à dire que l’on va retrouver plusieurs motifs dans un même paquet. Il faudra bien faire attention de ne pas poser deux motifs identiques l’un à côté de l’autre.

Etape 1. Préparer la surface

Je commence par protéger intégralement le plan de travail à l’aide d’une bâche et d’un scotch de masquage. Puis je raye mon support à l’aide d’un cutter afin de favoriser l’accroche de mon primaire d’accrochage.

Je verse mon primaire d’accrochage dans un seau et je l’applique sur toute la surface à l’aide d’un rouleau (bon, ici, à l’aide d’un pinceau parce que je n’arrivais pas à remettre la main sur mon rouleau).

Etape 2. Poser le carrelage

Le calepinage

Le temps que le primaire d’accrochage soit entièrement sec, je vais réaliser mon calepinage. Cela consiste à mesurer notre surface et à anticiper la position de notre carrelage sur la hauteur. Je vais ainsi être en mesure de savoir si je pars avec un carreau plein, si je devrai réaliser une coupe, en haut ou bas… l’idée est bien d’anticiper le positionnement de mes carreaux pour avoir le meilleur rendu esthétique.

Sur ce projet, je procède ainsi :

  1. Je prends la distance entre mon plan de travail et le dessous des meubles,
  2. Je reporte cette dimension sur des carreaux que j’aurai positionnés à plat avec des croisillons,
  3. …bon, coup de chance, je tombe à la bonne dimension avec trois carreaux : je pourrais donc positionner 3 carreaux entiers sur toute la hauteur de ma crédence !

Pour les coupes au niveau des prises, nous procédons comme d’habitude, en reportant les extrémités des ouvertures sur les carreaux.

La pose du carrelage

Pour les besoins de ce chantier, j’utilise un peigne de 8mm.

Veillez à soigner la pose de vos carreaux. Il y a bien souvent un éclairage en dessous des éléments haut d’une cuisine. La lumière rasante a tendance à faire apparaître le moindre petit décalage de hauteur au niveau des carreaux ! Soyez minutieux, peignez votre colle de manière régulière.

Lorsque je peigne ma colle, je ne dépasse pas une longueur supérieure à deux ou trois rangées de carreaux puis je pose ma rangée sur la hauteur de la crédence. Je vous déconseille vivement d’étaler la colle sur toute la longueur dès le début. Votre colle risque de sécher rapidement et n’aura plus la consistance adéquat pour assurer la parfaite fixation de vos carreaux sur le mur.

Etape 3. Réaliser les joints

Pour la pose de carreaux imitation ciment, je jointe ma crédence à l’aide d’un joint anthracite. Prenez soin de retirer le maximum de joint sur les carreaux lors de son application, ce dernier est plus difficile à nettoyer qu’un joint blanc classique, vous vous épargnerez du travail supplémentaire.

Au bout de 5 minutes de séchage, je peux déjà commencer à nettoyer mes carreaux à l’aide d’une éponge humide. Là encore, pensez à utiliser des gants : les joints anthracites tâchent énormément !

Lorsque les joints ont commencé à sécher et qu’il reste une petite pellicule sur vos carreaux, il est temps de passer un petit coup de chiffon.

Vous pouvez désormais retirer vos protections et poser un silicone pour faire la jonction entre votre plan de travail et votre crédence.

 

 

Budget matériaux*

60 €

Retrouvez la liste des fournitures utiles pour la réalisation de ce projet à la suite du descriptif

*Il s’agit bien entendu d’une estimation. Cela dépendra aussi bien des marques que vous utilisez et des fournisseurs chez lesquels vous vous approvisionnez.

Les matériaux

Partagez cet épisode

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur email