Choisir le sens de pose de son carrelage

Sommaire de la vidéo

00:00 | Introduction
01:08 | Présentation du projet
01:32 | Pose du primaire d’accrochage
02:53 | Calepinage

Sujets

Pour réaliser ce projet

Dans cette vidéo, nous allons regarder de près une étape primordiale à respecter avant même de commencer à carreler : choisir le sens de pose de votre carrelage au sol.

Evidemment, ce sujet vous intéressera davantage si vous décidez de poser un carrelage qui n’est pas carré. En l’occurrence, sur ce projet, j’ai réalisé un salon avec un carrelage imitation parquet de 20 cm par 120 cm.

Pour cet exercice, nous réalisons ce qu’on appelle un « calepinage ». Vous m’entendez souvent en parler dans mes vidéos. En carrelage, il s’agit de l’étape préalable à la pose qui consiste à anticiper l’organisation de vos carreaux. Contrairement à ce que l’on pourrait croire, cela ne s’arrête pas à prévoir l’emplacement ou la quantité de coupes à réaliser (bien que cela fait grandement partie de l’exercice). Le calepinage permet également d’anticiper :

  • l’organisation des carreaux lorsque les poses sont complexes (avec des angles non droits, par exemple, ou des murs qui ne seraient pas d’équerre),
  • la meilleure harmonie de pose pour des installation sur plusieurs pièces (couloir vers salon, double séjour avec cuisine, etc.),
  • le rendu esthétique d’une pièce, contenu de son agencement futur ou la position de ses ouvertures.

Comment choisir le sens de pose de son carrelage

Le plus important lors de cette étape, c’est de parvenir à se projeter dans la vision globale de votre pièce une fois que cette dernière sera terminée. Il s’agit notamment d’imaginer l’agencement futur de votre pièce en fonction de sa disposition :

  • Quel est l’accès principal de la pièce ?
  • Est-elle plus longue que large ?
  • Comment seront disposés mes meubles ?
  • Quelle vision aurais-je de la pièce lorsque je serai assis sur mon canapé ? Lorsque je ferai la cuisine ? etc.

Il vous appartient de réfléchir à tous les cas de figures qui se présenteront et à l’atmosphère que vous souhaitez donner à votre pièce.

Autre aspect important à prendre en considération : les différentes ouvertures et sources de lumières naturelles de la pièce. Ces dernières vont également jouer sur le rendu final de votre sol.

Enfin, et cela est d’autant plus vrai avec des revêtements tout en longueur comme le parquet ou les formats longs de carrelage, vous devez penser à l’effet qu’auront les lignes de fuites créées par vos joints. En général, les lignes de fuite ont tendance à accentuer les effets de profondeur lorsque l’on regarde dans leur sens.

Dans le cas présent, il y a deux grandes baies vitrées dans la pièce. Ces dernières apportent énormément de lumière. Dans une configuration telle que celle-ci, j’ai toujours tendance à conseiller de positionner les lignes de fuite en direction des sources de lumière naturelle. Vue en face des baies vitrées, cela donne une perspective très profonde et très agréable. Ce sens de pose sera d’autant plus approprié que la pièce est plus longue que large lorsque l’on pénètre à l’intérieur. Poser nos carreaux imitation parquet dans le sens de la longueur accentuerait encore plus la longueur de la pièce et donnerait un effet tunnel (comme si l’on se trouver dans un couloir). La pose dans le sens de la largeur permettra donc d’accentuer le volume de ce salon, de l’aérer.

Pose dans la largeur
Pose de carrelage imitation parquet dans le sens de la largeur
Pose dans la longueur
Pose de carrelage imitation parquet dans le sens de la longueur

Modéliser son intérieur

Alors oui ! Certains me diront que se « projeter dans le rendu final » est plus facile à dire qu’à faire. Effectivement, je fais cela tous les jours et l’expérience m’a permis de voir le rendu final sur bon nombre de projet. Il existe toutefois une solution alternative pour vous aider : les logiciels de modélisation.

Il en existe de très bons (même gratuits) qui, après avoir tâtonné un petit peu, vous permettront de recréer l’ambiance finale de votre pièce. Vous n’avez pas besoin de vous lancer dans une reconstitution exacte. Positionnez simplement vos murs, vos ouvertures et quelques éléments de mobiliers simple. Choisissez ensuite un motif de carrelage dont les dimensions correspondent au vôtre (ces logiciels sont généralement fournis avec une petite bibliothèque de textures). Et voilà !

Lancez votre rendu, changez le sens de pose, bougez votre mobilier. Ce petit exercice devrait déjà vous permettre de vous faire une idée.

A titre d’exemple, je vous ai mis l’illustration de ce que j’aurais pu réaliser pour le projet dont il est question dans cette vidéo. Je l’ai réalisé avec un logiciel gratuit mais terriblement puissant : Sweet Home 3D que vous trouverez en libre téléchargement sur le site qui porte le même nom.

 

Partagez cet épisode

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Ce site utilise des cookies afin d'améliorer votre expérience de navigation

code PROMO Karotuto

10% de remise
sur l'ensemble du site

logo-e-carreleur